Soudan : une aide de la FAO à hauteur de 39 milliards FCFA

Plus de 600 000 familles soudanaises, affectées par les récentes inondations à travers le pays, profiteront d’une aide financière de 70 millions de dollars (39 milliards FCFA) de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Le Soudan a en effet enregistré une importante pluviométrie, cette année.

Pour les réponses urgentes, une enquête a révélé que plus de 2 millions d’hectares de terres cultivées ont été affectées par les inondations, menaçant la sécurité alimentaire de milliers de familles. Les petits exploitants ont également subi la perte de plus de 100 000 têtes de bétail, selon Dominique Burgeon, directeur de la FAO.

Après que les inondations ont frappé 16 des 18 Etats que compte le pays, au mois de septembre dernier, le Soudan avait décrété l’état d’urgence. « Nous pouvons vraiment voir l’impact de ces inondations massives, non seulement sur les grands fermiers qui fournissent de l’emploi à de nombreuses personnes, mais également sur les petits agriculteurs qui, une fois encore, seront les plus affectés », a indiqué Dominique Burgeon.

En revanche, une partie du financement alloué sera utilisée pour l’approvisionnement en nourriture, en abris et en médicaments pour les familles affectées. « Il y a des endroits qui font déjà face à un niveau élevé de malnutrition et nous pouvons dire qu’ils risquent de faire face à l’insécurité alimentaire. Nous devons nous dépêcher […] avant que la situation ne s’aggrave », a déclaré Lina Al Sheikh, ministre soudanaise du Travail et du Développement social, qui dirige la task force mise en place par le pays pour faire face aux inondations.

À rappeler que les récentes inondations dans le pays avaient fait des centaines de victimes en vies humaines, emporté environ 100 000 têtes de bétail et endommagé 2 millions d’hectares de terres arables. Il faut également noter au moins 600 000 ménages affectés par l’abondante pluviométrie, qui a engendré des crues historiques du Nil, monté à certains endroits à plus de 17 mètres.