Soudan du Sud : la ville pétrolière de Bentiu reprise par l’armée

L’armée du Soudan du Sud a annoncé avoir repris la ville pétrolière de Bentiu aux rebelles.

Après de rudes combats avec les hommes du rival du président Salva Kiir, Riek Machar, l’armée a annoncé ce vendredi avoir repris la ville de Bentiu. De son côté, le chef de la rébellion Riek Machar, qui réclame le départ du président Kiir a confirmé avoir perdu la ville. « Nous nous sommes retirés de Bentiu mais c’était pour éviter des combats de rue et sauver des vies humaines. Nous continuons notre combat, nous continuerons la bataille », a indiqué l’ancien vice-président.

Les combats font rage depuis plus de trois semaines entre l’armée sud-soudanaise et les hommes de Riek Machar, tuant plus de mille personnes, faisant des milliers de déplacés. Préoccupés par la situation qui ne s’améliore pas, Washington a tiré la sonnette d’alarme, prévenant qu’il y a un risque d’éclatement du pays.

Des pourparlers ont été entamés entre les représentants des deux parties dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba. Mais pour le moment elles n’ont pas abouti, Riek Machar exigeant la libération de ses hommes emprisonnés par les autorités.