Soudan du Sud : l’ONU dénonce le recrutement d’enfants soldats

Des enfants soldats sont recrutés dans le conflit qui rage au Soudan du Sud, a de nouveau dénoncé ce vendredi l’ONU.

Selon le secrétaire général-adjoint de l’ONU aux Droits de l’homme, Ivan Simonovic, des enfants-soldats participaient aux combats au Soudan du Sud, où des tueries massives ont eu lieu. « Les informations qui nous parviennent font état de tueries massives, d’exécutions extra-judiciaires, de destructions à grande échelle, de pillages, et de recrutement d’enfants-soldats », a-t-il déclaré.

Depuis le 15 décembre, des combats opposent l’armée fidèle au président Salva Kiir aux hommes de son rival Riek Machar, ancien vice-président. Les deux parties ont commis de multiples exactions selon l’ONU. Riek Machar exige le départ du président. Ce dernier l’accuse de son côté de vouloir mener un coup d’Etat à son encontre.

Les affrontements sanglants entre les deux camps ont fait 10 000 morts et des milliers de déplacés. L’Onu a appelé à un cessez-le-feu d’urgence et les Etats-unis ont tiré la sonnette d’alarme face à des tueries qui ne cessent de s’amplifier.