Soudan : bombardement au Kordofan-Sud

« Nous avons bombardé Kadougli. C’était hier (mardi) soir », a déclaré le porte-parole du SPLM-Nord, la branche nord du Mouvement populaire de libération du Soudan, Arnu Ngutulu Lodi. « Quand ils bombardent nos positions, nous répondons immédiatement », a-t-il ajouté. Six femmes et enfants ont trouvé la mort lundi et 22 personnes ont été blessées lors de bombardements orchestrés par le SPLM-Nord à Kadougli, la capitale de l’Etat contrôlée par Khartoum, rapporte l’agence officielle Suna.

Lire aussi :

 Darfour : l’ONU exige une enquête sur les Casques bleus tués