Sommet de l’UA : Algérie, la requête du Sahara Occidental

La délégation sahraouie à la 35ème session ordinaire du Comité des représentants permanents (COREP), a demandé à l’UA Union Africaine de tenir une conférence pour examiner la situation des réfugiés sahraouis en Algérie, et étudier les voies et moyens de traiter les causes les ayant contraints à rester loin de leur pays plus de quarante ans.

L’information a été donnée par Algérie Monde Infos, qui indique que la délégation sahraouie à la 35ème session ordinaire du Comité des représentants permanents (COREP), qui a eu lieu en Ethiopie (Addis-Abeba), en prévision du 30ème sommet de l’UA, prévu demain dimanche et lundi, a demandé à l’UA Union Africaine de tenir une conférence pour examiner la situation des réfugiés sahraouis et étudier les voies et moyens de traiter les causes les ayant contraints à rester loin de leur pays plus de quarante ans.

Rappelant le contenu de l’avenant 3 relatif à la situation humanitaire en Afrique, qui appelle la communauté internationale à contribuer à l’amélioration des conditions de vie difficiles des réfugiés sahraouis, écrit le site algérien, la délégation sahraouie, a remis un document réalisé par la commission en charge des affaires des réfugiés sahraouis en Afrique. Dans ce document, il a été souligné que la situation des réfugiés avait trop duré et constituait désormais une source de préoccupation pour la Commission africaine.

Toujours selon Algérie Monde Infos, le rapport a rappelé que le secrétaire général de l’ONU avait appelé en mars 2016 à davantage de mobilisation et à la tenue d’une réunion pour la collecte des contributions.