SNC 2016 : la diversité africaine célébrée dans la communion

mali.jpg

La 18eme Edition de la Semaine nationale de la Culture (SNC) a vu, ce dimanche 27 mars 2016, l’ouverture officielle du village des communautés et la galerie de la gastronomie africaine. Entre joutes oratoires de cousins à plaisanterie et vente de mets africains, ce village est un espace d’échanges où la joie se lit sur tous les visages. Au rendez-vous de cette rencontre, une grande diversité culturelle nationale et africaine.

A Bobo Dioulasso,

La Semaine nationale de la Culture bat son plein dans la belle ville de Sya. Entre joutes oratoires de cousins à plaisanterie et vente de mets africains s’est ouvert le village des communautés et la galerie de la gastronomie africaine. Un espace convivial, où règne une bonne ambiance sur fond de métissage culturel. AFRIK.COM est allé à la rencontre de quelques communautés internationales.

Burundi : Bashingwa François
« J’attends de cette semaine de la culture des innovations »

burundi.jpg

Je suis Bashingwa François, Burundais d’origine vivant à Bobo Dioulasso. Je suis professeur d’histoire-géographique et je vis au Burkina depuis 1982. Je participe régulièrement à la SNC. Je suis très heureux d’être présent cette année, c’est très intéressant de côtoyer les autres. Je suis d’avis que la culture est une richesse que l’homme doit préserver. La culture est l’identité même de l’être humain, et un être humain sans culture n’est pas vivant. Ce qui m’intéresse, c’est de voir cette diversité de culture des différentes communautés burkinabè, des différentes ethnies, des différents pays qui sont représentés. Nous nous côtoyons, nous essayons de nous familiariser, c’est un lieu où on apprend beaucoup de choses. Au niveau du thème de cette année qui est « Culture et cohésion nationale », nous attendons beaucoup de choses. La cohésion, c’est l’entente, c’est l’acceptation les uns les autres. J’attends de cette semaine de la culture des innovations, voire des réalisations nouvelles par rapport aux Editions qui sont déjà passées. Comment réconforter, comment souder cette cohésion parce que le Burkina Faso est un pays de culture. Passer une semaine en train de se côtoyer les uns et les autres, c’est une façon de s’accepter de se connaître, de dialoguer, d’échanger, d’apprendre. C’est un lieu où nous apprenons beaucoup de choses et je me dis que cela est intéressant.

Congo RDC : Ndala-Koko-Munzila Ghislain
« La SNC rappelle le grand brassage des communautés »

congo.jpg

Mon nom est Ndala-Koko-Munzila Ghislain alias Jus-Dallas. Dans cette ville de Bobo Dioulasso, je suis le président de la communauté congolaise. Notre communauté est déjà à sa 8ème participation, et cette Semaine national de la Culture nous rappelle encore le grand brassage des autres communautés étrangères avec toutes les autres communautés du Burkina. Je pense qu’en tant qu’Africain, le Blanc est venu nous coloniser, mais nous ne devons pas réfuter notre culture. On doit rester culturel et je pense que cette Semaine national de la Culture nous ramène encore dans notre propre tradition. Nous comptons sur cette SNC pour davantage faire connaître notre pays et dans le même temps écouler nos marchandises. Nous avons apporté quelques articles de la RDC qui sont exposés, nous voulons faire valoir la culture congolaise, expliquer au monde qui vient visiter notre stand l’histoire de la culture congolaise.

Bénin : Dr Dako Jacques Zoro
« Les peuples du Bénin et du Burkina sont très proches »

benin-5.jpg

Moi c’est Dr Dako Jacques Zoro je suis Béninois et je suis pharmacologue et chercheurs béninois. Je ne suis pas à ma première fois à la Semaine nationale de la Culture. J’y viens tous les deux ans. La Semaine de la Culture est une bonne chose par ce que la culture est le lien qui réunit tous les pays africain. Entre le Burkina Faso et le Bénin, il n’y a pas une très grande différence de culture. Et ce qui passe ici, tout ce que je vois depuis que je fréquente cette manifestation prouve que nos deux peuples sont très proches, du point de vue culturel.

2-21.jpg

mali.jpg