Skol, c’est cool !

Un site dédié à la bière africaine. La marque de bière Skol fait le point sur la consommation de bière en Afrique. Tout ce que vous avez voulu savoir sur la bière sans jamais oser le demander se trouve chez Skol. Allez-vous désaltérer.

Mousse. Les Soudanais et les Libyens n’ont jamais eu la chance d’enlever avec leurs langues la mousse sur leurs moustaches alors que le Sud-africain utilise son avant-bras pour s’essuyer les 58 litres qu’il ingurgite chaque année. Le site de Skol,  » la bière légère, conviviale et rafraîchissante, déjà présente dans six pays africains « , recèle plein d’informations sur la bière en Afrique. Un personnage habillé en jaune très heureux, pas loin de Y a bon Banania -aurait-il goûté aux délices de la mousseuse ?- vous sert de guide. Le sympathique guide garde le sourire même quand il vous donne des informations sérieuses sur la consommation ou la production de la bière au Soudan. Rassurez-vous, pour ce pays, il n’y a pas beaucoup d’efforts à faire. Zéro sur toutes les colonnes. Le régime islamiste de Khartoum interdit tout alcool sur son territoire. Que le lben (lait caillé) coule à flot !

Marché africain

Skol présente la situation des brasseries africaines, des marques de bière en Afrique, des informations générales sur le marché de la bière, ainsi que sur le PIB, la population, la consommation de bière en hectolitres, et quelques indices économiques de tous les pays africains. Mieux, on apprend sous l’oeil vigilant mais amusé de  » Skolito « . Avis aux collectionneurs : le site recèle les étiquettes d’anciennes bières disparues ou encore sur le marché. Le style naïf du graphisme rajoute au charme de ces pièces d’art. A l’intention de nos lecteurs intelligents : ceci n’est pas une publicité pour une bière, ni de la propagande pour la consommation d’alcool. Sur la tête de ma mère, Ouallah que je n’ai pas goûté ce breuvage !

Plus sérieusement, ce site s’adresse plus aux professionnels et aux entreprises qui veulent investir dans ce domaine en Afrique qu’au grand public.