Sida : l’épidémie pourrait prendre fin d’ici 2030, selon l’ONU

Grâce à une meilleure lutte contre le virus du sida dans le monde, l’ONU affirme qu’il est possible de mettre fin à l’épidémie d’ici 2030.

Bonne nouvelle concernant le virus du sida. Près de 19,1 milliards de dollars (14,1 milliards d’euros) ont été consacrés à la lutte contre le sida en 2013, selon l’Onusida qui estime que les besoins d’ici 2015 se situeront entre 22 et 25 millions de dollars.

Selon l’Onusida, « s’ouvre à nous une fragile fenêtre de cinq ans durant lesquelles nous devrons construire à partir des avancées qui ont été réalisées ». L’organisation va même plus loin, « si nous accélérons la cadence, nous pourrions être en mesure de mettre fin à l’épidémie à l’horizon 2030. Dans le cas contraire, nous risquons de perdre une décennie, voire plus ».

Selon le directeur exécutif de l’Onusida Michel Sidibé, contrôler l’épidémie d’ici 2030 permettrait d’éviter quelque 18 millions de nouvelles infections et 11,2 millions de morts entre 2013 et 2030. Toutefois l’Afrique subsaharienne est toujours très concernée par le sida. Les pays tels que l’Afrique du Sud et le Nigeria sont les plus touchés dans le continent.