Shatta Bandle se lance dans la boxe

Quelques jours après avoir fait le buzz avec un montage photo de lui et Cardi B, qui est en instance de divorce avec son mari, Shatta Bandle, a encore déchaîné les internautes. Surprenant tout son monde, le milliardaire auto-proclamé ghanéen est monté sur un ring de boxe et cherche certainement des adversaires, pour un premier combat.

Comme à ses habitudes, Firdaus Idrissu alias Shatta Bandle, a posté sa photo sur un ring de boxe, entouré de son staff technique et de belles demoiselles. Le « Rich Nigga », qui chercherait un adversaire de sa catégorie, pour disputer son premier combat, a véritablement mis le feu sur les réseaux sociaux, tellement que l’image fait rire.

« Champion incontesté. Floyd Mayweather n’a rien de plus que toi », a écrit un premier intervenant dans sa section commentaire. « Seul Dieu sait qui tu veux combattre. Je te souhaite le meilleur frère, il faut gagner », a renchéri le deuxième.

« Qui veux-tu combattre ? Laisse-moi parier 1 milliard sur ta victoire », est le message d’un fan, qui pense ironiquement que « Rich Nigga » fait seulement son show comme il en a l’habitude.

Même si le post n’avait rien de très sérieux, Shatta Bandle a certainement obtenu ce qu’il voulait, plus de 29 592 followers, en moins de 12 heures et plus de 601 commentaires pour le nouveau boxeur ghanéen.

Atteint de nanisme, Shatta Bandle est la sensation sur internet au Ghana. Il fréquente des stars et est invité à plusieurs événements. Mais depuis quelque temps, on dirait que c’est toute l’Afrique qu’il veut conquérir. En effet, il a défié Aliko Dangote, en disant plus riche que l’homme d’affaires nigérian.

Une déclaration qui n’est pas passée inaperçue, parce que certains internautes l’avaient clashé. « Vas arranger tes dents d’abord avant de te comparer à Dangote » ou encore « Augmente un peu ta taille et deviens beau puisque tu dis que l’argent peut tout faire » sont le genre de commentaires qu’il a reçus. Mais Shatta Bandle ne s’est ps attardé sur de tels commentaires, il réaffirme toujours que Dangote est son « petit ».