Sénégal : Wally Seck déclenche une vive polémique

Wally Seck

Au Sénégal, le chanteur Wally Seck, fils du très célèbre Thione Ballago Seck, vient de déclencher une très vive polémique, en posant un acte pourtant salutaire. De quoi s’agit-il ?

Il semble avoir voulu bien faire en donnant satisfaction au dernier vœu du défunt lutteur pikinois, Jules Baldé Junior de construire une maison pour sa mère ; malheureusement, Wally Seck recevra en retour des critiques acerbes de voisins et autres inconditionnels du lutteur encore sous le choc de cette disparition.

Le chanteur Wally Seck, ayant appris que le défunt lutteur de Pikine (une banlieue dakaroise), décédé dans des conditions difficiles, après plusieurs mois de souffrances, cloué au lit par la maladie, avait un souhait : celui d’offrir une maison à sa maman, a sauté sur l’occasion des funérailles pour réaliser ce vœu pieux de l’athlète.

En présentant ses condoléances, le chanteur Wally Seck a profité de l’occasion pour promettre une maison familiale à la mère du lutteur qui a vendu tous ses bijoux et objets de valeur pour aider son fils à se soigner, en vain. La mort est passée par là. Ce geste de Wally Seck vient donc à son heure. Ce que ne partagent pas beaucoup de Pikinois, très remontés.

Pour ces derniers, le musicien joue les médecins après la mort. Comment ? Ils sont d’avis que Wally Seck aurait mieux fait s’il avait aidé Jules Baldé Junior à se soigner. Car l’athlète avait beaucoup sollicité un soutien des bonnes volontés pour se soigner, alors qu’il était très malade. Pour cela, les Pikinois sont formels : le geste du fils du chanteur Thione Ballago Seck arrive tardivement.