Sénégal seul en lice

Les Lions sénégalais sont les seuls représentants encore présents en Asie, les quatre autres équipes africaines ont repris le chemin du retour, éliminés dès le premier tour. Dimanche, le Sénégal affrontera la Suède. Une place en quarts de finale est possible.

Attention aux applaudissements forts. Les encouragements du public sont un bon soutien mais quand ils sont trop forts, les joueurs perdent de leur concentration, estime Shunichiro Okano, président de la Fédération japonaise de football (JFA) après le match Tunisie-Japon (0-2) à Osaka.

Bruno Mestu en Turquie ? Le club de Gaziantepspor (D1 turque) souhaite engager Bruno Metsu, le sélectionneur français de l’équipe du Sénégal, qualifiée pour les 8e de finale du Mondial-2002, a indiqué vendredi à l’AFP le président de l’équipe turque Celal Dogan.  » Nous sommes parvenus à un accord de principe avec M. Metsu « , a-t-il dit.

Méthode Metsu selon Diouf.  » Notre force, c’est l’envie d’être ensemble. Nous sommes une bande de frères. Cela nous arrive les veilles de match de nous coucher à quatre ou cinq heures du matin. On ne se met pas de pression. Le meilleur moyen de préparer un match, c’est d’être bien dans sa tête. Le coach nous donne quartier libre. On est conscient qu’on doit le payer sur le terrain « , affirme le numéro 10 des Lions.

Les Japonais trop forts. Slim Ben Achour (milieu de terrain de la Tunisie) triste mais conscient :  » Le Japon a très bien joué, avec des mouvements rapides. Et Hidetoshi Nakata et Shinji Ono ont vraiment pesé sur le jeu. Je suis un peu triste avec notre élimination, et aussi parce que d’autres équipes africaines ont été éliminées. Ce n’est pas bon pour le football africain « .

Objectif CAN pour la Tunisie.  » Notre objectif était de faire de bonnes prestations pour montrer les qualités du football tunisien », a déclaré Ammar Souayah à la fin de la rencontre face au Japon (2-0). « Le Japon a bien contrôlé le ballon et nous a beaucoup gênés. Notre prochain challenge sera la Coupe d’Afrique des nations qui se déroulera chez nous en 2004 », a analysé le sélectionneur tunisien sur Sport 24.

Diouf et l’ambassadeur russe. Le prochain match des Lions face à la sélection nationale suédoise, dimanche en 8èmes de finale de la Coupe du Monde de football, sera  » l’heure d’El Hadj Diouf « , a prédit l’ambassadeur de Russie à Dakar, Alexandre Romanov dans les colonnes du Soleil.