Sénégal : Macky Sall s’offre un « mandat cadeau »


Lecture 2 min.
Macky Sall à Thiès
Macky Sall à Thiès

Au Sénégal, la proposition de loi pour reporter la Présidentielle du 25 février au 15 décembre 2024 a été votée et adoptée par le Parlement à 105 voix pour et 1 contre. Avec ce vote, Macky Sall entame ainsi un nouveau mandat présidentiel, qui durera au moins 10 mois.

Piteux décor au sein de l’Hémicycle sénégalais

L’Assemblée nationale a adopté, ce 5 février, quasiment à l’unanimité des députés présents (105 voix pour et 1 contre), la proposition de loi de reporter la présidentielle au 15 décembre 2024. Vote qui a pu se faire après l’évacuation par les gendarmes des députés de l’opposition. Ces élus refusaient de voter sans un débat sur le fond.

Un vote houleux avec des injures qui fusaient de partout. Un décor piteux au sein de l’Hémicycle sénégalais où il a été noté toutes les formes d’enfantillages. Des empoignades verbales, des invectives des insultes de toutes sortes. C’est dans cette ambiance nauséabonde que les élus du peuple ont examiné la proposition de loi pour reporter la Présidentielle du 25 février.

Macky Sall s’offre un « mandat cadeau »

Avec ce vote, le chef de l’État sortant, Macky Sall, reste au pouvoir jusqu’à l’entrée en fonction d’un nouveau Président. En effet, le projet de loi étend la durée du mandat de Macky Sall. Malgré sa promesse de ne pas se représenter, Sall va pouvoir rester au pouvoir au moins dix mois supplémentaires. Un « mandat cadeau » s’il s’est lui-même offert, en décrétant le report de la Présidentielle.

L’élection présidentielle sénégalaise de 2024, est la douzième depuis l’indépendance du pays, en 1960. Prévue pour se tenir le 25 février, elle a été reportée. L’opposition, qui a prévu de saisir le Conseil constitutionnel pour avis, parle de « coup d’État constitutionnel ». Mieux, elle appelle à la désobéissance civile pour s’opposer à cette loi qui maintient Macky Sall au pouvoir. Un nouveau mandat qui démarre et qui durera au moins dix mois !

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter