Sénégal : la vidéo de policiers qui frappent une fille fait polémique

Illustration

Au Sénégal, c’est l’indignation totale après la diffusion d’une vidéo montrant des agents des forces de l’ordre en train de malmener une fille. Vraisemblablement, c’est en rapport avec le couvre-feu décrété par le Président Macky Sall, à compter du 24 mars 2020. La fille a reçu des coups de bâton et de ceinture.

Interpellée par un policier, ce dernier n’a rien trouvé de mieux que de commencer à taper sur la fille. Dans sa violence, il sera rejoint par un autre policier. A deux, ils porteront des coups sur la fille qui, malgré le fait qu’elle implore pitié, subira la furie des agents des forces de l’ordre. Les choses se sont empirées lorsqu’un troisième élément des forces de sécurité est venu « participer à la fête ».

La fille sera battue, même en s’écroulant au sol, sous l’effet de la violence des coups, les limiers ne s’arrêteront pas de la frapper. Cette violence policière qui n’honore pas les agents des forces de sécurité sénégalaise a été directement imputée au chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall. Du coup, selon les Sénégalais, leur « cher Président », dont les mesures prises jusque-là avaient été appréciées, est passé de héros à … zéro. A juste raison !