Sénégal : la douane met la main sur 1,440 t de chanvre indien, d’une valeur de 173 millions de FCFA

La douane sénégalaise vient encore de s’illustrer dans la lutte contre l’entrée dans le pays de marchandises prohibées. C’est dans ce cadre qu’elle vient de réussir un grand coup à Kédougou (sud-est du Sénégal), en mettant la main sur 1,440 tonne de chanvre indien d’une valeur marchande de 173 millions de FCFA.

Dans la nuit du vendredi 8 au samedi 9 novembre, les éléments de brigade commerciale des Douanes de Moussala, subdivision de Kédougou, région douanière du Sud-Est,  se sont illustrés dans la lutte contre le trafic de drogue et la criminalité transfrontalière. C’est à travers la saisie d’une quantité de 1,440 tonne de chanvre indien, d’une valeur marchande estimée à 173 millions de FCFA. Selon le communiqué de la douane qui fait état de cette importante saisie, les faits ont eu lieu à Moussala, une localité située dans le département de Kédougou, région de Tambacounda.

C’est au cours d’un contrôle de routine effectué sur un camion remorque en provenance du Mali, que le pot aux roses a été découvert dans cette zone frontalière. La drogue était soigneusement dissimulée dans une cachette aménagée au plancher du véhicule et selon le communiqué, il s’agit d’un « double fond d’une très grande capacité de stockage », ce qui laisse augurer que, la même technique a été utilisée pour se livrer à un trafic insoupçonné de drogue d’autres marchandises prohibées. A en croire l’Administration douanière, c’est une saisie record, jamais égalée « depuis le début de cette année 2019 et l’une des plus importantes dans cette partie du pays, depuis plusieurs années ».

Le communiqué de la Douane sénégalaise précise par ailleurs « qu’à l’aller, le camion transportait du ciment pour le livrer en territoire malien. C’est au retour que les trafiquants  ont embarqué 72 sacs de 20 kilogrammes de chanvre indien chacun, dans la cachette aménagée ». Dans la même veine, le Bureau des Relations Publiques de la Douane renseigne : « un peu plus au sud, les agents des Douanes en service au poste de Salikénié, subdivision de Kolda, région douanière du Sud, ont stoppé et saisi deux camions en provenance de la Guinée Bissau, le samedi 9 novembre 2019. Et c’est des caches (cabines, coffres, dessous de siège) remplies de produits alimentaires, de bouteilles de vin, de cartons de bière et de téléphones portables ont été découvert ».