Sénégal : la DG de la police promet le retour de la discipline dans les rangs

La nouvelle directrice générale de la police nationale, Anna Sémou Faye, a été officiellement installée, ce mardi, dans ses fonctions. Dans une direction citée dans des affaires de trafic de drogue et corruption. Au cours de la cérémonie, Anna Sémou Faye a invité ses collègues à un retour aux principes fondamentaux de la discipline et de la rigueur qui sont le socle de cette institution.

(De notre correspondant au à Dakar)

Lors de la cérémonie, ce mardi, à l’école nationale de police, Anna Sémou Faye, a invité ses collègues à un retour aux principes fondamentaux de la discipline et de la rigueur, en vue de bannir les comportements de nature à jeter le discrédit sur l’institution. «Il nous faut relever la tête, revenir aux principes fondamentaux de discipline et de rigueur qui sont le socle de notre institution. Il nous faut donc la discipline dans les rangs, à tous les échelons, pour que le commandement ne souffre d’aucune faille », a-t-elle relevé. Devant le ministre de l’Intérieur, le général Pathé Seck, qui l’a officiellement installée, Anna Sémou Faye a préconisé la rigueur dans le comportement et la manière d’exécuter les missions : «Imbus de ces valeurs, nous allons tous ensemble poursuivre la noble mission de veiller sur la sécurité de nos concitoyens et la protection de notre territoire contre toute forme de menace».

Première femme dans l’histoire du Sénégal à occuper ce poste de directrice générale de la police nationale, Anna Sémou Faye a déploré la crise qui secoue la police nationale, avec l’affaire du trafic de drogue. Concernant cette crise, selon elle, les interrogations sont multiples, l’inquiétude et le doute s’étant installés. Toutefois, elle se dit consciente de sa lourde mission de redonner à la police ses mérites. Devant le général Pathé Séck, ministre de l’Intérieur, Anna Sémou Faye a déclaré : « Notre institution (la police : ndlr) vit, en ce moment, une situation difficile affectant ainsi notre grande nation qui a, pourtant, toujours été fière de sa police, en vantant même ses mérites partout à travers le monde. Devant cette situation, nous avons l’impérieux devoir, devant l’histoire, de démontrer que la police sénégalaise est plus forte que jamais et profondément ancrée dans le respect de sa belle devise (dans l’honneur au service de la loi)».

Anna Sémou Faye a été nommée, en juillet dernier, à la tête de la direction générale de la police nationale. Elle remplace le commissaire Abdoulaye Niang, limogé pour avoir été cité dans une affaire de trafic de drogue, quand il exerçait les fonctions de directeur de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis).