Sénégal : l’opposant Djibo Kâ rejoint le parti au pouvoir

L’opposant Djibo Kâ a démissionné du Front de l’opposition qui, jusqu’ici, était composé de sept leaders de partis que sont Oumar Sarr, le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais (PDS), Djibo Leyti Kâ, patron de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd), Idrissa Seck de Rewmi, Pape Diop de « Bokk Gis Gis », Abdoulaye Baldé de l’Ucs, et Cheikh Bamba Dièye, du Fsd/Bj. Selon les médias locaux, après être venu en retard à la réunion convoquée par les leaders, prétextant avoir été retenu par une séance d’entrainement au golf, il a finalement lâché le morceau : « Je viens vous annoncer que j’ai reçu mandat de mon parti pour aller discuter avec qui de droit ». En clair, Djibo Kâ a décidé de répondre à l’appel lancé par Macky Sall lors de la cérémonie d’inauguration du siège de la Sonatel à Dakar. Le Président de la République était ensuite allé le rencontrer chez lui pour formaliser son appel.