Sénégal : l’affaire de la drogue du Lamantin Beach refait surface, le promoteur de lutte Luc Nicolaï arrêté

Luc Nicolaï

En 2015, l’affaire de la saisie de drogue au Lamantin Beach Hôtel de Saly, avait fait l’effet d’une bombe au Sénégal. L’affaire a été vidée par la justice, mais elle a refait surface, ce jeudi 19 décembre, par une nouvelle arrestation du promoteur de lutte Luc Nicolaï. C’est suite à un mandat d’amener exécuté par la gendarmerie.

L’affaire de la saisie de drogue à l’hôtel Lamantin Beach, de la station balnéaire de Saly, était marquée, en 2015, par l’incarcération du promoteur de lutte, Luc Nicolaï et du chef de la brigade des Douanes de Mbour pour détention de drogue, association de malfaiteurs et complicité de tentative d’extorsion de fonds. Mais elle est remise au goût du jour avec la nouvelle arrestation de Luc Nicolaï chez lui à Mbour, ce 19 décembre 2019, avant son transfert à la section de recherche de la gendarmerie à Thiès où il est en garde à vue, en attendant certainement son déferrement au parquet du Tribunal de Grande Instance de Thiès.

Selon nos sources, si la justice a activé le dossier, c’est pour les raisons de l’application de la décision de justice. En effet, la Cour Suprême avait confirmé la décision de la Cour d’Appel de Saint-Louis qui avait condamné Luc Nicolaï à 5 ans dont 1 avec sursis, Luc Nicolaï devrait à Bertrand Touly et à l’hôtel Lamantin Beach 300 millions de FCFA. Et en sus, il y avait un mandat d’arrêt, même si Luc Nicolaï a formulé un pourvoi en cassation contre la décision rendue et pour lequel il a été d’ailleurs débouté.

C’est donc conséquemment à cette procédure que la gendarmerie a exécuté le mandat d’arrêt. Il s’y ajoute que le promoteur de lutte vient de ficeler un combat de lutte à coup de centaines de millions de FCFA, devant opposer Modou Lô à Ama Baldé