Sénégal : Karim reste en prison, Abdoulaye Wade débarque !

L’ancien ministre d’Etat Karim Wade sera maintenu en détention provisoire pendant deux mois supplémentaires, dans l’attente de son procès.

La justice sénégalaise a tranché, ce jeudi. Karim Wade est maintenu en détention jusqu’à son procès, dans deux mois. Cela fait un an, jour pour jour, que le fils et l’ex-ministre d’Etat d’Abdoulaye Wade a été inculpé et écroué à Dakar pour enrichissement illicite, à hauteur de 694 milliards de FCFA. Le juge d’instruction a signé « une ordonnance renvoyant » Karim Wade devant une cour spéciale qui le jugera. D’autres accusés, dont le nombre n’est pas connu, ont également été renvoyés devant la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI).

Karim Wade est accusé d’avoir acquis de manière illicite des sociétés, des terrains ou encore des véhicules, estimés à 694 milliards de FCFA, soit près de 1,06 milliards d’euros. Le 16 octobre 2013, il est de nouveau inculpé et maintenu en détention pour six mois supplémentaires concernant l’origine douteuse de 98,6 milliards de FCFA, soit plus de 150 millions d’euros. Cette somme aurait été déposée dans une banque à Monaco, selon l’accusation, alors qu’un nouveau compte, domicilié à Singapour, de 45 milliards de FCFA, soit plus de 68 millions d’euros, lui a été attribué cette semaine, à seulement quelques heures de la fin de l’instruction. Toutes ces accusations, Karim Wade les nie en bloc, tandis que ses avocats les qualifient d’ « affabulation ».

Et alors que la justice a rendu sa décision, l’ex-Président Abdoulaye Wade aurait annoncé son retour au pays. Selon des libéraux, plus précisément le 23 avril prochain. L’information est à prendre avec des pincettes, Abdoulaye Wade ayant à plusieurs reprises annoncé avant d’annuler son retour de dernière minute.