Sénégal : journée presse morte le 21 juillet

Le Comité pour la protection et la défense des journalistes appelle à une journée presse morte le 21 juillet. Le Comité, composé de syndicats et d’éditeurs, réagit ainsi à l’agression de deux journalistes le 21 juin, lors d’un match de football opposant le Sénégal au Liberia, indique Angola Press.