Sénégal : Guillaume Soro « Je ne serai pas candidat en 2015 »

Le président de l’Assemblée nationale de la Côte d’Ivoire, Guillaume Soro, en visite de cinq jours au Sénégal, a abordé des questions politiques qui touchent son pays qui vient de sortir d’une longue crise armée et politique. Pour ce qui est de la prochaine élection présidentielle, l’ancien Premier ministre de Laurent Gbagbo préfère soutenir la candidature du président Alassane Ouattara en 2015.

(De notre correspondant)

Le président de l’Assemblée nationale de la Cote Ivoire est à Dakar depuis lundi dernier. Il a affirmé qu’il soutiendra la candidature d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2015 pour un deuxième mandat, afin de « consolider les acquis ». « Je ne serai pas candidat en 2015. Je me mets à la disposition du président Alassane Ouattara pour faire en sorte qu’il ait un second mandat. Parce que le premier mandat d’Alassane Ouattara a été exclusivement consacré à renouer les fils qui s’étaient distendus, cassés, entre les fils et filles », de la Côte d’Ivoire, a-t-il déclaré.

Le président ivoirien Alassane Ouattara durant son mandat « s’est mis au travail au plan économique et la Côte d’Ivoire est revenue à niveau », a souligne M. Soro, dans un entretien avec l’APS. « C’est encourageant avec le taux de croissance du PIB de la Côte d’Ivoire. Il s’attèle à donner un outil de défense et de sécurité avec les reformes. Sur le plan diplomatique, la Côte d’Ivoire est revenue sur le plan international. A mon avis, il faut lui donner un second mandat pour consolider les acquis », a-t-il indiqué.

Abordant la question de la réconciliation nationale en cours, le président de l’Assemblée nationale ivoirienne s’est réjoui de « la tranquillité qui a prévalu » en Côte d’Ivoire lors des élections législatives et locales. Guillaume Soro a souligné que « toutes les ethnies vivent en harmonie dans le pays », déplorant toutefois la non-participation de l’ancien parti au pouvoir, le Front populaire ivoirien (FPI), aux dernières élections locales.

Pendant cette visite de Guillaume Soro au Sénégal, il rencontrera ses compatriotes ivoiriens vivant au Sénégal vendredi comme ce fut le cas dans tous les pays qu’il a visités depuis son accession à la Présidence de l’Assemblée Nationale. Il sera ensuite reçu en audience par le Président du Sénégal Macky Sall avant de rendre une visite de courtoisie au Premier ministre Abdou Mbaye.