Sénégal, Covid-19 : le port du masque non respecté, les enfants toujours dans les rues (vidéos)

Le Sénégal lutte étrangement contre le Coronavirus. Alors que le port du masque a été rendu obligatoire depuis ce lundi 20 avril 2020, la mesure est loin d’être respectée, surtout dans la région de Thiès où les agents des forces de l’ordre s’érigent en spectateurs et laissent qui veut entrer au marché et faire ses courses, bouche et nez à découvert. C’est dire que dans la capitale du Rail, les instructions du ministre de l’intérieur allant dans le sens d’interpeller toute personne se rendant dans un lieu public sans masque n’est pas appliquée par le Préfet, encore moins par le Gouverneur.

Par ailleurs, alors que la présence d’enfants dans les rues du Sénégal, notamment ceux qui mendient, est aussi proscrit, l’on retrouve, toujours à Thiès, des centaines d’enfants, qui déferlent des quarres coins de la capitale du Rail, chaque matin, pour aller frapper aux portes des maisons ou interpeller les passants pour demander leur pitance. pourtant, il a été annoncé que la Commune de Thiès prend en charge toutes les écoles coraniques et qu’un budget dans ce sens avait été alloué. Alors pourquoi ces enfants sont encore dans les rues ? La réponse du Préfet, du Gouverneur et sans doute du Maire est attendue.