Sarkozy en voyage au Maroc critique Hollande

L’ancien président français Nicolas Sarkozy a achevé sa visite privée au Maroc mardi. Il aurait été très critique envers son successeur François Hollande.

Après sa défaite à la présidentielle, Nicolas Sarkozy s’est envolé vers de nouveaux horizons, multipliant les déplacements à l’étranger. L’ex-président français a fait escale au Maroc, à Marrakech où se trouve sa résidence. Il s’y était rendu quelques jours après avoir perdu la course présidentielle contre François Hollande.

Accompagné de son épouse Carla Bruni, Nicolas Sarkozy a achevé le 24 juillet sa visite privée au royaume chérifien. A la veille de son départ, il a reçu le Premier ministre marocain, Abdelilah Benkirane. « Il s’agissait d’une visite de courtoisie au cours de laquelle M. Benkirane a mis l’accent sur la relation forte qui existe entre le Maroc et la France », selon une source diplomatique, rapporte AufaitMaroc.

« Moi au moins j’ai agi en Libye »

Lors de ses vacances au Maroc, l’ex-président français n’a pas manqué de critiquer son successeur, François Hollande, rapporte Le Parisien dans son édition du dimanche. Impitoyable à l’encontre de son rival, il a dénoncé son manque de fermeté concernant les dossiers internationaux. Selon lui, le chef d’Etat français doit être « plus ferme contre le régime de Damas, beaucoup plus ferme ». L’ex-président français n’a pas hésité à défendre son action politique dans le conflit libyen, qui a provoqué la chute, puis la mort de Mouammar Kadhafi. « On m’a critiqué sur la Libye, mais moi, au moins, j’ai agi », déplore-t-il. Il estime que François Hollande n’a pas encore pris « la dimension du poste » et dénonce « l’indulgence » médiatique dont il bénéficie.

Nicolas Sarkozy n’est plus Président mais il a de multiples projets en tête. Il souhaite entre autre étoffer son rôle à l’international. Ces derniers mois, il a rencontré de multiples personnalités, dont les chefs d’Etat sénégalais Macky Sall et ivoirien Alassane Ouattara. Histoire de prouver qu’il ne dirige plus la France mais en reste tout autant un personnage important.

Lire aussi :

 François Hollande : « Le regard français sur l’Afrique doit changer »

 La victoire de François Hollande vue d’Afrique

 François Hollande : la fin de la Françafrique ?