Sans vagin, une jeune femme tombe enceinte après une fellation

Une histoire incroyable, mais qui est vraie. Elle a été révélée par le magazine scientifique « Sciences et avenir  » dont le sérieux ne fait pas de doute. Une jeune femme s’est retrouvée enceinte après une fellation, alors qu’elle ne possédait pas de vagin à la suite d’une malformation.

« Sciences et avenir » relate aujourd’hui un événement qui s’est produit en 1988. Une jeune femme s’est retrouvée enceinte après une fellation, alors qu’elle ne possédait pas de vagin à la suite d’une malformation. Cette histoire se passe au Lesotho, en Afrique du Sud. Tout commence par l’arrivée aux urgences d’une jeune femme qui a reçu un coup de couteau dans le ventre suite à une bagarre entre son petit ami et un autre homme. Elle est soignée et se remet de sa blessure sans problème.

Mais neuf mois, plus tard, elle est à nouveau hospitalisée. Cette fois, elle souffre de violentes douleurs dans le ventre. Elle a par ailleurs le ventre arrondi, mais elle n’a jamais imaginé être enceinte, car elle sait qu’elle souffre d’une malformation : elle n’a pas de vagin. Pourtant, les médecins ne se posent pas de question et indiquent qu’elle est enceinte. Et ils pratiquent une césarienne qui permet de mettre au monde un beau petit garçon de 2,8 kilos.

En réalité, la jeune femme avait pratiqué une fellation à son petit ami avant la bagarre. Et le sperme, à cause des coups de couteau, est passé dans la cavité abdominale. « Le sperme, contenu dans l’estomac perforé par l’arme blanche, est passé dans la cavité abdominale où il a ensuite gagné un des deux ovaires. Les spermatozoïdes ne peuvent survivre dans un environnement à faible pH, mais la salive a un pH élevé et l’estomac, vide, de la patiente n’avait pas un pH acide. Tout ceci a pu contribuer à la survie des gamètes mâles », a expliqué « Sciences et avenir ».