Samira Bawumia plébiscite Akufo-Addo et vilipende Mahama

John Dramani Mahama et Hajia Samira Bawumia

Un vote pour ramener l’ancien Président John Dramani Mahama au siège du gouvernement serait la plus grande erreur politique. Cette phrase a été prononcée par Hajia Samira Bawumia, dans un discours devant certains partisans du Nouveau Parti patriotique (NPP), à Kumasi, dans la région d’Ashanti. Hajia Samira Bawumia a exhorté les Ghanéens à ne pas donner au candidat du NDC, une seconde chance, car cela équivaudrait à une grave régression de la nation.

Samira Bawuami a aussi déclaré que l’administration du Président Akufo-Addo-Bawumia, avait livré un bon bilan et que les Ghanéens devaient donc prolonger leur mandat de quatre ans. « Cette élection ne concerne pas un individu, mais notre nation, le Ghana. Ce n’est pas pour vous et moi seuls, mais pour l’avenir du Ghana. Pour le bon travail de Son Excellence Nana Addo Dankwa Akufo-Addo et de mon mari Dr Mahamudu Bawumia et tout le travail qu’ils ont accompli pour le Ghana, nous devons consolider nos acquis », a-t-elle indiqué.

« Dieu est intervenu et nous a bénis en nous donnant Son Excellence Nana Addo Dankwa Akufo-Addo. Donc, nous ne ferons plus cette erreur. Nous ne reculerons pas; nous avançons. Lorsqu’un certain Président est venu (John Dramani Mahama, ndlr), il a donné toute la bauxite ghanéenne à son frère, mais le Président Akufo-Addo a changé les choses et il a dit qu’il laisserait tous les Ghanéens bénéficier des ressources du Ghana. Si vous ne voulez pas cela, que voulez-vous encore ? », s’interroge Hajia Samira, la femme du Vice-président ghanéen Dr Mahamudu Bawumia.

La calme Samira Bawumia est devenue la voix politique bruyante du Nouveau Parti patriotique au pouvoir. Elle a pris la parole sur plusieurs plateformes, dans le but de courtiser les électeurs en faveur du NPP, afin d’améliorer leurs chances de gagner aux élections générales du 7 décembre.