Sahara, Résolution de l’ONU : la Russie s’abstient, la France applaudit

Alors que la Russie s’est abstenue lors du vote de la résolution 2440 renouvelant pour six mois le mandat de la MINURSO, la France a, elle, salué, l’adoption faite par le Conseil de sécurité de l’ONU.

Selon la porte-parole du ministère français de l’Europe et des Affaires étrangères, « la résolution 2440 appelle à la mise en œuvre d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable », ajoutant que « la France apporte tout son soutien à la MINURSO, qui joue un rôle essentiel en faveur de la paix et de la stabilité dans la région ». Le diplomate affirme que Paris « continuera d’appuyer pleinement » à cette fin l’action de l’Envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara, Horst Köhler.

La porte-parole a par ailleurs indiqué que la France « se félicite de la tenue d’une table ronde associant le Maroc, le Front Polisario, l’Algérie et la Mauritanie, les 5 et 6 décembre prochains, à Genève ».
Pour sa part, la Russie a préféré s’abstenir. « Malheureusement, nous considérons la résolution actuelle comme une tentative de plus d’ancrer une certaine ambiguïté par rapport aux critères déjà mentionnés. Nous considérons une telle approche comme étant inacceptable », s’est justifié Vassili Nebenzia, représentant permanent de la Russie auprès de l’organisation internationale.
« Nous soutenons et appuyons la MINURSO, y compris à l’aide d’observateurs militaires russes qui en font partie. Mais voter pour cette résolution aurait signifié pour nous de renoncer à notre position de principe en faveur du système de règlement existant », a ajouté le diplomate.