Rwanda : un 2ème accusé du génocide transféré à Kigali par le TPI

Le Tribunal pénal international pour le Rwanda (TPIR), basé à Arusha dans le nord de la Tanzanie, a transféré à Kigali mercredi, Bernard Munyagishari accusé du génocide des Tutsi de 1994. Il s’agit d’un ancien responsable local du parti de l’ex-Président hutu Juvénal Habyarimana, dont l’assassinat le 6 avril 1994, avait déclenché les conflits, allant jusqu’au génocide. « Dans les dix jours, il doit être présenté aux juges », a déclaré le porte-parole du procureur général du Rwanda, Alain Mukuralinda, aux médias locaux. « On a un sentiment de satisfaction car cela démontre qu’il y a une confiance dans la justice rwandaise en général », a-t-il ajouté.