Rwanda : quatre anciens proches de Kagamé condamnés

La justice militaire rwandaise a condamné vendredi par contumace quatre anciens proches du président Paul Kagame à des peines de prison ferme, pour « trouble à l’ordre public, atteinte à la sécurité de l’Etat, injures et diffamation, sectarisme et association de malfaiteurs », rapporte l’AFP. « La Haute cour militaire siégeant à Kanombe (dans la ville de Kigali) a condamné à 24 ans de prison l’ex-chef d’état-major de l’armée, le général Faustin Kayumba Nyamwasa », exilé en Afrique du Sud, et le major Théogène Rudasingwa, lui-aussi en exil et ancien directeur de cabinet du chef de l’Etat, a indiqué à l’AFP un membre du greffe de la cour. L’ancien patron des renseignements extérieurs, le colonel Patrick Karegeya, vivant également en Afrique du Sud, et l’ancien procureur général Gérald Gahima, frère du major Rudasingwa, « ont été condamnés à 20 ans de prison », a poursuivi cette source jointe au téléphone et qui a requis l’anonymat.