Rwanda : la justice convoque quatre anciens proches du régime Kagamé

Quatre personnalités rwandaises, autrefois proches du régime du président Paul Kagamé, ont été citées à comparer vendredi notamment pour atteinte à la sécurité de l’Etat, indique TV5.
Ils sont inculpés de « trouble à l’ordre public, atteinte à la sécurité de l’Etat, injures et diffamation, sectarisme et création d’une association de malfaiteurs » et cités à comparaître « devant la Haute cour militaire au plus tard le 15 décembre 2010 », faute de quoi ils seront jugés par contumace, indique l’ordonnance du brigadier général Peter Bagabo, vice-président de la juridiction. Cette injonction concerne l’ex-chef d’état-major de l’armée, le général Faustin Kayumba Nyamwasa exilé en Afrique du Sud, l’ancien patron des renseignements extérieurs, le colonel Patrick Karegeya vivant également en Afrique du Sud, l’ancien procureur général Gérald Gahima et son frère le major Théogène Rudasingwa, également en exil.