RFI récompense l’Internet africain

Le prix  » RFI Net Afrique  » récompense les initiatives d’entrepreneurs africains. Pour l’édition 2001, Oumou Sy, créatrice du premier cybercafé d’Afrique de l’Ouest, le Metissacana, a été primée.

Radio France Internationale (RFI) souhaite récompenser les initiatives les plus méritantes dans le domaine de l’Internet. Pour cela, la radio française a créé un prix, le  » RFI Net Afrique « . La lauréate de la première édition est la sénégalaise Oumou Sy.

Elle a été choisie parmi une vingtaine de personnalités, connues ou moins connues, qui font l’Internet en Afrique. On peut notamment citer Ababacar Diop, porte-parole des Sans-papiers de l’Eglise Saint-Bernard à Paris.

Oumou Sy est la créatrice du premier cybercafé d’Afrique de l’Ouest, le Metissacana qui a ouvert ses portes en 1996. En quatre ans, ce lieu a pris beaucoup d’ampleur, il est aujourd’hui fournisseur d’accès et hébergeur de sites. Le Metissacana est de plus en plus connu en Afrique et en Occident et s’associe avec quelques grandes pointures. Il a récemment organisé un chat en collaboration avec la radio française Skyrock.

Cyberboutique et cybercafé pour la lauréate

L’entrepreneuse dakaroise ne s’arrête pas là. Elle vient de mettre en ligne, il y a quelques mois, une boutique où elle vend ses créations. Car avant tout, Oumou Sy est une styliste qui a déjà fait ses preuves sur la scène internationale. Sa cyberboutique a connu dès le départ un formidable succès. Oumou Sy emploie déjà 75 personnes en comptant les salariés du Metissacana et ceux qui confectionnent les vêtements.

Oumou Sy souhaite désormais aller plus loin dans la voie de l’Internet. Elle veut permettre à l’Afrique de s’ouvrir au monde grâce à ce nouvel espace de communication. Pour RFI, ce prix est un moyen de soutenir le développement de l’Internet sur le continent noir. Oumou Sy recevra son prix le 13 février prochain, à l’occasion du Salon international des nouvelles technologies au Cameroun, Yaoundé NetCom.