« Révélations » : le Cameroun au Grand Palais à Paris

« Révélations » est le rendez-vous incontournable des métiers d’art et de la création internationale qui se déroule tous les deux ans, sous la voûte de verre du Grand Palais à Paris. Pour cette édition 2019, le Cameroun figure parmi les nouveaux participants avec la présentation d’une dizaine d’œuvres de cinq artistes locaux.

Paris, le 24 avril 2019.Véritable épicentre mondial des métiers d’art, la Biennale internationale métiers d’Arts et Création, rassemble plus 12 000 professionnels du secteur (artistes, collectionneurs, architectes, décorateurs, galeristes, fabricants de produits de luxe, médias. etc.), de plus de 33 pays à travers le monde. Portée par les Ateliers d’Art de France depuis 2013, elle offre aux 40 000 visiteurs, 4 jours d’expositions, de conférences, de projections de films et d’ateliers divers.

Le Cameroun, sera à l’honneur avec l’exposition d’une dizaine d’oeuvres afin de promouvoir le savoir-faire des créateurs camerounais. Toutes les oeuvres présentées seront l’occasion pour le visiteur de découvrir l’héritage patrimonial africain à travers ses techniques et ses mémoires.

«C’est un honneur véritablement prestigieux pour le Cameroun et pour nos métiers d’art. Exposer au Grand Palais symbolise une ouverture au monde et notre choix témoigne de notre grande originalité, notre singularité, notre capacité d’innover, ainsi que de la qualité des talents que nous avons au Cameroun» souligne Barthélémy TOGUO, parrain de cette première exposition au Grand Palais pour le Cameroun.

La participation du Cameroun à cette grande manifestation internationale est le résultat d’une fructueuse collaboration entre la fondation Jean-Félicien Gacha basée à Bangoulap (Cameroun), le centre d’art Bandjoun Station basée à Bandjoun (Cameroun) et la galerie Nelly WANDJI basée à Paris, avec le soutien du ministère de la culture du Cameroun.

 Un Symposium sur la sauvegarde et la pérennité du patrimoine culturelle en Afrique

Les oeuvres des artistes camerounais seront exposées sous « Le Banquet », un espace en plein cœur de Grand palais, qui se veut comme un hommage à la diversité, au dialogue entre les cultures et qui regroupe également les œuvres d’autres artistes africains en provenance d’Afrique du Sud, du Togo et du Sénégal.

Une conférence sera organisée à cette occasion autour des enjeux de transmission des savoir-faire en Afrique, mais aussi de l’accompagnement et du développement économique des ateliers d’art africain.

Symposium Afrique Mardi 24 mai 2019

TABLE RONDE 1 // 10h – 11h: Quels sont les enjeux de la transmission du patrimoine et des savoir-faire en Afrique ?

– Barthélémy TOGUO, artiste plasticien, fondateur de Bandjoun Station (Cameroun)

– Aissa DIONE, designer textile (Sénégal)

– Ngoné FALL, Commissaire générale de la saison africaine 2020 (France)

Modération : Roxana Aximi, journaliste Arts, Le Monde & le quotidien de l’art

TABLE RONDE 2 // 11h – 12h :Quel encadrement et quel accompagnement pour les artisans d’art et de la création enAfrique ?

– Sonia LAWSON, Directrice du palais de Lomé (Togo)

– Sophie Ferrand-Hazard, fondatrice de Art of Connection (Afrique du Sud)

– Cécile GOULET, Chargée des programmes de Leap initiative Philanthropies (Bénin)

– Danilo Lovisi, Chargé des programmes culturels à l’Espace Culturel Gacha (Cameroun)

Modération : Armelle Malvoisin, journaliste Arts, Beaux-arts Magazine

 

NB : le dossier de présentation du Banquet et le programme complet du Symposium sont disponibles au lien suivant : dossier de presse