Reggae.fr : du reggae plein les yeux et les oreilles

Musique, vidéos, chroniques et biographies… Sur Reggae.fr, tout est réuni pour vous servir un détonnant cocktail reggae. En ligne depuis 2004, ce site offre un contenu riche aux novices comme aux plus aguerris. Avec une rubrique vidéo bien garnie, Reggae.fr s’impose aujourd’hui comme un ambassadeur de la musique jamaïcaine en France.

Par Marie Dupont

Les sites Web sur le reggae se multiplient, souvent réalisés par des passionnés d’une musique qui leur est cher. Pour le responsable de Reggae.fr, Sacha Grondeau, alias West Indian, tout a commencé en 1998. Il lance sa page personnelle sur Internet, où il met en ligne des articles et des discographies de ses artistes préférés. Quelques années plus tard, Reggae.fr, anciennement Reggaeconnexion.com, est né et s’est fait un nom sur la Toile. L’équipe s’est agrandie, le site s’est doté d’un riche contenu rédactionnel, sonore et visuel.

Difficile de ne pas se tenir au courant de l’actualité reggae : l’agenda couvre une bonne partie des concerts et sound systems en Hexagone, et le Magazine offre des articles, des chroniques de disques, des interviews d’artistes et aussi plus de 400 biographies de chanteurs accompagnées de leur discographie. Et pour ceux qui ne peuvent pas assister aux concerts, des comptes rendus des différents évènements sont publiés, photos à l’appui.

« Reggae TV », vecteur de la culture reggae

C’est peut-être avec la « Reggae TV » que le site tire véritablement son épingle du jeu et prend de l’avance sur ses concurrents. La rédaction ne chôme pas et couvre de nombreux concerts et festivals. Comme ce reportage exclusif réalisé en Jamaïque sur « Rise to the occasion », le show organisé par Sizzla. Ou encore cette interview d’Hélène Lee, spécialiste du reggae et de la culture rasta. En tout, plus de 200 vidéos clips, lives et interviews constituent cette rubrique, qui ne cesse de s’enrichir.

Aux amateurs de disques, Reggae.fr propose un répertoire de riddims (instrumentaux) et des chroniques d’albums. Comme le reggae est une musique riche et variée, la rédaction offre en plus des chroniques par style. Du Roots, en passant par le dancehall, le dub ou le reggae kreyol, il y en a pour tous les goûts. Le reggae africain n’est d’ailleurs pas en reste puisqu’une catégorie lui est consacrée. On peut y lire des interviews d’artistes méconnus ou qui ont souvent peine à faire passer leurs messages.

« Web Reggae Awards »

Mais comme il s’agit avant tout de reggae, place à la musique ! On retrouve dans la rubrique « radio », des mixs des dernières nouveautés et des mixtapes réalisées par West Indian, Steppin Warrior ou encore Elijah. Un petit bémol tout de même : l’absence de l’histoire de cette musique, née en Jamaïque, qui pour beaucoup reste méconnue…

Le reggae reste par ailleurs un style de musique relativement peu médiatisé et souvent absent des remises de prix, tel que les Victoires de la Musique. L’équipe de reggae.fr palie ce manque en organisant depuis 2003 les Web Reggae Awards en partenariat avec d’autres sites spécialisés ( reggae-live.com, jahsound.net). Cet évènement vise entre autres à récompenser les révélations jamaïcaines, mais aussi françaises, de l’année.