Rééducation au Maroc : Ali Bongo est-il rentré au Gabon ?

Le chef de l'Etat du Gabon, Ali Bongo Ondimba

Le Président gabonais, Ali Bongo Ondimba, « sera de retour ce soir au Gabon, selon des sources généralement bien informées ». C’est ce qui a été annoncé, ce dimanche 23 décembre 2018. Qu’en est-il concrètement ?

Le chef de l’Etat gabonais, Ali Bongo Ondimba, est-il déjà arrivé au Gabon ? La réponse est OUI, si l’on se fie aux informations livrées par le site Medias24, qui, dans son édition de ce dimanche 23 décembre 2018, a indiqué que le dirigeant, interné au Maroc pour une rééducation, après un accident vasculaire cérébral sévère contracté en Arabie Saoudite, a pris le chemin du retour dans son pays. Pour l’heure, cette information n’a été ni confirmée, ni infirmée du côté de Libreville.

A lire : Gabon : Ali Bongo en fauteuil roulant comme Bouteflika d’Algérie ?

Le Président gabonais a été hospitalisé le 24 octobre 2018 à Riyad, en Arabie Saoudite. Cela faisait suite à un accident vasculaire cérébral survenu lors du forum économique Future Investment Initiative. Le 28 novembre, après près d’un mois passé à Riyad, Ali bongo était transféré au Maroc, sur invitation de son ami et frère, le roi Mohammed VI, pour poursuivre son traitement. Admis dans un premier temps à l’hôpital militaire de Rabat, Ali Bongo a poursuivi son séjour marocain dans une résidence privée.

A lire : Gabon : la preuve qu’Ali Bongo est… paralysé

Au moment où l’opposition gabonaise s’agite et veut coûte que coûte une information claire sur l’état de santé d’Ali Bongo, l’on apprend que le dirigeant a regagné son pays. Vrai ou faux ? La lumière dans les heures qui suivent. Toujours est-il qu’AFRIK,COM, dans une de ses publications, insistait que le chef de l’Etat gabonais, au vu des images prises au Maroc, était paralysé, victime d’une hémiplégie côté droit. S’est-il remis de cette paralysie partielle ? Rendez-vous avec le temps.