RDC : une attaque fait douze morts à Béni

Illustration

En République démocratique du Congo, au moins 12 personnes ont été tuées, dont un militaire, au cours d’une attaque en pleine ville de Béni.

Nouveau drame en République démocratique du Congo où au moins 12 personnes ont été tuées dans la soirée du samedi 20 octobre à Béni (Nord-Kivu). Selon les informations fournies par le bourgmestre de la commune de Rwenzori et la société civile, parmi les victimes figure un militaire. Suffisant pour déclencher la colère de la population qui est descendue dans la rue pour manifester contre cette énième attaque perpétrée en pleine ville de Béni.

Les forces de sécurité rd-congolaises, notamment l’armée et de la police ont indiqué que c’est vers 18 heures que les présumés combattants ADF se sont introduits dans la ville, par la commune Rwenzori. Ils auraient ainsi réussi à contourner une position de l’armée. Munis d’armes à feu et de machettes, ils se sont attaqués à la population civile, tuant une dizaine de personnes. L’armée est intervenue ce qui a déclenché des affrontements qui ont duré environ quatre heures.

Il a par ailleurs été rapporté que d’autres civils ont été kidnappés et plusieurs maisons pillées au cour de cet assaut meurtrier.