RDC : Kash dessine les réalités de son pays

La République démocratique du Congo ne manque pas de talents. Parmi eux, le dessinateur Kash ne passe pas inaperçu, avec ses dessins qui traduisent les réalités sociopolitiques du pays.

Kash, de son vrai nom Kashoun Thembo, n’est pas un dessinateur comme les autres. Quand certains peignent des paysages, des passants, lui décrit chaque jour les événements et les malheurs de son pays, la République démocratique du Congo.

Illustrateur et caricaturiste de bandes dessinées congolaises, Kash a débuté sa carrière en tant que graphiste dans le secteur publicitaire. En 1990, il débute sa carrière en tant que caricaturiste de presse au sein des publications Le Phare, Zaïre Magazine, Renaître et dans la bande dessinée. Il réalise aujourd’hui des caricatures pour le quotidien le Potentiel à Kinshasa.

Ces caricatures sont le miroir de la société congolaise. Les thèmes exploités par Kash, généralement dictés par l’actualité, traitent de la politique, de la vie socio-économique et culturelle. Ses personnages, notamment les grandes figures de la scène politique congolaise, sont détaillés et leurs traits physiques permettent de les identifier facilement. Ses caricatures relatent l’histoire politique congolaise en racontant les événements qui ont marqué le pays. C’est ainsi que Kash exploite les personnages réels (historiques) et symboliques tant nationaux qu’internationaux.

Ses dessins ne constituent pas des caricatures gentilles, comme il le dit lui-même. « Une caricature gentille, ça n’existe pas, on ne fait pas de caricature pour faire plaisir aux gens (…). C’est ma manière de participer au débat ». Il dessine donc les réalités de son pays et du monde comme les Nations Unies, les grandes puissances et le Rwanda qui sont ses premières réalisations en tant que caricaturiste.