RDC : des inspecteurs territoriaux ont prêté serment à Kinshasa

Ce jeudi 19 juin, des hauts cadres du corps des inspecteurs de la territoriale ont prêté serment devant le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation.

Conformément à l’article 9 du décret-loi de 1998, qui se réfère à l’organisation et au fonctionnement du corps des inspecteurs de la territoriale, des hauts cadres, des inspecteurs de la territoriale, ont prêté serment devant Richard Muyej Mangez, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation.

Ils devront ainsi assurer l’encadrement efficace du processus de décentralisation et consolider sa mise en oeuvre, rapporte Radio Okapi. L’inspecteur général, son adjoint et les trois inspecteurs principaux chefs de pool de la territorial ont donc été nommés, le 14 mai dernier, par ordonnance présidentielle.

Richard Muyej informe que ces nominations entraient dans le cadre de la réforme de la territoriale pour plus de dynamisme et d’efficacité dans la gestion des affaires publiques. « La constitution de la RDC consacre la décentralisation comme mode d’organisation et de gestion des affaires publiques. Dans ce contexte, l’Inspection générale de la territoriale a pour mission : le contrôle, le suivi et l’évaluation des activités des autorités des entités administratives et des services centraux et déconcentrés de mon ministère », souligne-t-il.

Richard Muyej a aussi indiqué que les nouveaux inspecteurs territoriaux devront veiller à l’efficacité du processus de décentralisation et consolider sa mise en oeuvre notamment par la simplification des textes juridiques, afin d’en faciliter la compréhension à la population.