RDC : des femmes de l’opposition manifestent pour dénoncer la violence

Une centaine de femmes de l’oppostion ont manifesté pacifiquement mercredi dans les rues de Kinshasa pour dénoncer les violences qui ont lieu depuis plusieurs semaines entre les partisans de l’opposition et les forces de l’ordre, rapporte RFI. Elles accusent en effet le pouvoir de mobiliser des voyous contre l’opposition. Elles ont baptisé leur mouvement, les « femmes dynamiques acquises au changement ».
« Nous en avons marre ! Rien ne marche ! Le social ne marche pas, la scolarité ne marche pas, les hôpitaux… n’en parlons pas ! », ont-elles scandé. Elles sont parvenues jusqu’au bureau du ministère de l’Intérieur sans accrochage, ni bousculade, donnant ainsi l’exemple.