RDC : accord de principe entre Kinshasa et Kigali pour le déploiement d’une force internationale dans le Nord-Kivu

En marge du sommet de l’Union africaine (UA), cinq pays se sont réunis pour la Conférence internationale sur la région des Grands lacs (CIRGL). Les leaders de la Tanzanie, de la République centre-africaine, de l’Ouganda, du Rwanda et de la République démocratique du Congo (RDC) étaient présents. Kigali et Kinshasa ont accepté le principe, exprimé collectivement dans une déclaration, de la mise en place et du déploiement d’une force internationale neutre, pour sécuriser la frontière et neutraliser les rebelles dans l’est de la RDC.

Lire aussi :

 RDC : l’ONU et les FARDC bombardent les camps des rebelles