RDC : 15 commandants du M23 non éligibles pour intégrer les FARDC

Le gouvernement congolais a rendu publique une liste de dirigeants du Mouvement du 23 mars (M23) non éligibles à la réintégration dans les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Le communiqué publié ce lundi que sur les 73 commandants assimilés au M23, 15 d’entre eux sont d’avance radiés des FARDC. Le général Bosco Ntangada, ancien général des FARDC qui est détenu par la Cour pénale Internationale (CPI) à la Haye, le colonel Makenga Sultani, chef de la rébellion du M23, le colonel Innocent Kaina, chef d’opération du M23 et le colonel Baudouin Ngaruye commandant du M23, sont les noms les plus cités dans ce communiqué.