Rapport de la Banque Mondial : les pays africains épargnés

La Banque Mondiale vient de rendre publique l’édition 2012 des Perspectives pour l’économie mondiale dans lequel une croissance de 5,4% est prévu pour les pays en développement et de 1,4 % pour les pays à revenu élevé, en baisse par rapport aux estimations précédentes. L’activité économique restera perturbée en Afrique du Nord du fait des bouleversements politiques récents et des liens économiques entretenus avec l’Europe. La région subsaharienne restera épargnée du fait de « l’intensification des flux d’investissement » et de « l’augmentation des dépenses de consommation » selon le communiqué de la Banque Mondiale.