Rapec.org, plate-forme de la culture africaine

Le Réseau africain des promoteurs d’évènements culturels vient de mettre en ligne son site Internet. Un outil appelé à devenir l’agenda de référence des manifestations musicales, littéraires, ou scéniques, made in Afrique.

Si l’envie vous prend de faire un tour d’Afrique des rendez-vous culturels, il ne sera pas inutile d’aller jeter un œil sur le site Internet du Réseau africain des promoteurs d’évènements culturels (Rapec, partenaire d’Afrik.com). Ce site, qui vient tout juste d’être lancé, ambitionne de devenir une véritable base de données de tous les annonceurs, mécènes, partenaires privés et publics… et l’agenda de référence des manifestations musicales, littéraires, etc., made in Afrique.

Ainsi, on peut déjà noter dans son programme le festival de théâtre jeune public des Lucioles bleues, cet été au Togo, ou, plus proche, le Festival international des musiques nomades de Nouakchott, en avril. Le site n’oublie pas les amateurs de culture africaine vivant au-delà des frontières du continent : il indique par exemple la sortie dans les salles françaises, le 4 juin, de L’appel des arènes du réalisateur sénégalais Cheikh Ndiaye.

Festivals, danse/théâtre/cinéma, musique, littérature : les évènements sont répertoriés selon quatre catégories directement visibles en page d’accueil. Un clic plus loin, apparait un descriptif détaillé des manifestations, accompagné des informations pratiques (dates, contacts, etc.) Un fil d’actualité et un espace vidéo sont également consultables.

Bref, cette base de données, qui ne demande qu’à s’enrichir, est appelée à devenir la plate-forme incontournable d’une culture africaine, certes foisonnante, mais pas assez valorisée : « Sur ces centaines d’évènements culturels, seulement une toute petite dizaine, malheureusement, bénéficie d’une visibilité acceptable », peut-on lire sur le site.

Le site du Rapec

Lire aussi :

 Lancement du Réseau africain des promoteurs d’événements culturels