Rapatriement des Sénégalais de Chine : l’aveu d’impuissance de Macky Sall

Le Président du Sénégal, Macky Sall

Suite à l’avancée exponentielle de l’épidémie qui sévit en Chine avec le coronavirus, l’Association des Sénégalais de Chine a tiré la sonnette d’alarme, estimant que la seule voie de salut pour les Sénégalais est de les rapatrier. Mais la mise en œuvre de cette hypothèse n’est pas pour demain, car le Président sénégalais vient de faire un aveu d’impuissance par rapport à la concrétisation de cette demande

« Nous travaillons avec les autorités chinoises pour voir toute possibilité de pouvoir les suivre de façon convenable. Pour l’instant, nous en sommes là. Même les grands pays qui ont fait des rapatriements l’ont fait avec beaucoup de difficultés. Cela requiert une logistique tout à fait hors de portée du Sénégal. Il faut énormément de conditions ». Ces propos ont été tenus par le Président Macky Sall, ce lundi 3 février 2020, au terme de la traditionnelle levée des couleurs à la présidence de la République.

Le dirigent se prononçait sur le cas des Sénégalais bloqués actuellement en Chine, un pays où le coronavirus est en train de dicter sa loi. L’Association des Sénégalais de Chine estime, pour sa part, que la seule alternative crédible, capable d’assurer la sécurité de nos compatriote par rapport à l’épidémie, c’est de procéder à leur rapatriement.

« Aujourd’hui, tous les autres pays du monde sont en train de tout faire pour rapatrier leurs ressortissants. Parce que, le problème, ce n’est pas seulement le virus. La vie devient de plus en plus difficile en Chine. Le virus est présent partout dans le pays », avait récemment révélé Serigne Mbaye, vice-président de l’association.

Il avait par ailleurs affirmé, « à tout moment, ils peuvent être contaminés alors que tous les hôpitaux de Wuhan sont saturés et les malades chinois sont  prioritaires. Les étrangers sont relégués au second plan ». Cependant, le chef de l’Etat sénégalais a décidé d’annuler son voyage en Corée du Sud, pour marquer sa solidarité avec ses compatriotes bloqués en Chine, pour ainsi éviter de les survoler dans ces circonstances.

Macky Sall était attendu au Sommet mondial 2020 pour la paix, qui se déroule du 3 au 7 février en Corée, où il devrait recevoir le Prix Sunhak 2020 pour la paix. L’Association des Sénégalais de Chine compte aujourd’hui 450 membres dont les 11 étudiants bloqués à Wuhan, épicentre du coronavirus, qui ont d’ailleurs reçu un accompagnement financier de 6,5 millions de FCFA.