Rachida Dati « choquée » par les insinuations de l’hebdomadaire « Le Point »

« Je me permets de vous faire part de ma surprise, pour ne pas dire plus… Vous insinuez que je serais en mesure de faire un usage déloyal d’informations en lien avec mes fonctions de directrice générale adjointe des services au conseil général des Hauts-de-Seine. Ceci est totalement faux », a écrit la ministre de la Justice Rachida Dati au journaliste Denis Demonpion, rapporte Le Monde.fr. L’auteur de l’article L’extravagante Mme Dati, publié dans Le Point, conclut son texte en affirmant que, selon des « âmes charitables », Rachida Dati, qui « connaît les histoires de famille et du département des Hauts-de-Seine » saura, si nécessaire, »se rappeler au bon soin de son protecteur » Nicolas Sarkozy.