Rabat accueille la 4e édition du Congrès africain de la radioprotection


Lecture 2 min.
arton42896

La quatrième édition du Congrès africain de la radioprotection aura lieu au Maroc du 13 au 17 septembre.

Rabat ouvre ses portes au quatrième Congrès africain de la radioprotection (AFRIRPA04). Cette nouvelle édition placée sous le thème « Renforcement des infrastructures de radioprotection en Afrique pour une meilleure santé et un développement durable » aura lieu du 13 au 17 septembre dans la capitale marocaine. L’évènement est organisée par l’Association marocaine de radioprotection (AMR).

Cette manifestation intervient au moment de la promulgation de la loi sur le sûreté et la sécurité nucléaires et radiologiques qui prévoit la mise en place d’une autorité indépendante de régulation des activités utilisant les rayonnements ionisants. Elle sera « chargée du contrôle et de l’inspection de l’ensemble des acteurs concernés, précise un communiqué des organisateurs », précise le quotidien marocain Libération.

Plus de 200 participants

Plus de 200 spécialistes, professionnels, chercheurs et étudiants, représentant plus de 30 pays de divers continents participeront à ce Forum. L’objectif sera de débattre autour de la radioprotection, « notamment les effets biologiques, la sécurité radiologique, la dosimétrie, la réglementation, l’exposition aux radiations naturelles en milieux miniers, le transport des matières nucléaires et radioactives, l’enseignement et la formation professionnelle ».

Au Maroc comme ailleurs en Afrique, les applications des techniques nucléaires ont connu un développement considérable au cours des deux dernières décennies dans les secteurs de la santé, l’environnement, l’industrie, l’agriculture, l’eau, les ressources naturelles, la sûreté et la sécurité, note l’AMR.

Les trois précédents éditions ont eu lieu en Afrique du Sud (2013), au Kenya (2010) et en Egypte (2007).

Les trois premières éditions ont été organisées respectivement en Afrique du Sud (2003), Egypte (2007) et Kenya (2010.

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter