Queen Latifah : icône glamour

Pour la revue américaine Glamour, Queen Latifah est la Femme de l’année 2006. Chanteuse, actrice, écrivaine et entrepreneure, l’Afro-américaine fait figure de modèle dans son pays.

L’actrice américaine Queen Latifah a été distinguée, le 31 octobre dernier, par le magazine américain Glamour. Elle a été nommée « Femme de l’année » par la revue, une distinction qu’elle partage avec l’autre actrice américaine Sandra Bullock. Dana Owens, alias Queen Latifah, est née le 8 Mars 1970 à Newark, New Jersey aux Etats-Unis. Elle se découvre au lycée une passion pour le rap. Dans cet univers exclusivement masculin, Oueen Latifah fait figure de pionnière. La musique toujours, mais le cinéma aussi.

Une reine modèle

Après de multiples apparitions à la télévision et quelques films au cinéma, Queen Latifah se fait remarquée dans Set it off où elle interprète une lesbienne. Ce rôle la poursuit encore aujourd’hui, notamment parce qu’elle est une ardente défenseure de la cause homosexuelle. Sa carrière au cinéma prendra cependant son envol plus tard. En 2002, quand elle est nominée pour l’Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle pour la comédie musicale Chicago (2002) où est incarne « Mama », une matrone. Son dernier film, sorti au début de l’année 2006 est une comédie romantique intitulée Vacances sur ordonnance. L’histoire est celle d’une jeune femme de condition modeste qui, se croyant condamnée, s’offre pour ses derniers jours un séjour dans un luxueux lieu de villégiature en Europe.

Actrice, musicienne et écrivaine. Queen Latifah a publié, en 1999, une œuvre autobiographique, intitulée Ladies first (Les femmes d’abord) dans laquelle elle raconte la dépression dans laquelle l’a plongée la perte de son frère dans un accident avec la moto qu’elle lui avait offerte. Femme d’affaires avisée, Queen Latifah l’est aussi. L’artiste est l’une des ambassadrices de la marque de produits de beauté Covergirl qu’elle a déclinée en Covergirl Queen pour les Afro-américaines. La dernière œuvre de la « reine », qui a produit avec Bruce Willis le documentaire The Hip-Hop project dont la sortie est prévue en 2007, est un livre pour enfants intitulé « Queen of the Scene » (Reine de la scène) (2006) où elle encourage les jeunes filles à accomplir leurs rêves. Un conseil que l’on ne peut suivre quand on a Queen Latifah pour exemple !