Quand un virus modifié de la rougeole guérit un cancer du sang !

Une patiente de 49 ans s’est débarrassée de son cancer du sang grâce à l’injection de l’équivalent de 10 millions de doses de vaccin contre la rougeole. Une expérience au début risqué, mais qui a donné plus que les résultats attendus.

Stacy Erholtz, patiente de 49 ans s’est débarrassée de son cancer du sang grâce à l’injection de l’équivalent de 10 millions de doses de vaccin contre la rougeole. Une expérience au début risqué, mais qui a donné plus que les résultats attendus. Quelques heures après l’injection, la dame était fiévreuse et vomissait. Quelques mois plus tard, son cancer avait disparu.

Cette dame était atteinte d’un myélome, un cancer qui crée une accumulation de cellules plasmatiques malignes dans la moelle osseuse. Ses médecins ont tenté, avec son accord, une expérience à haut risque. Ils lui ont injecté une version génétiquement modifiée du virus de la rougeole. La dose devait être conséquente. Raison pour laquelle la patiente a reçu l’équivalent de 10 millions de doses de vaccin contre la rougeole.

Cependant, ce traitement n’a pas donné les mêmes résultats chez une deuxième patiente, son cancer ayant seulement été affaibli.