Quand la Nasa peine à traquer les astéroïdes dangereux pour la Terre !

La Nasa a publié un rapport indiquant que sa chasse aux astéroïdes potentiellement dangereux pour la planète Terre n’est pas assez efficace.

La Terre est-elle menacée ? C’est ce que l’on pourrait croire après le rapport publié ce lundi 15 septembre, dans lequel l’inspecteur général de la Nasa indiquait que la chasse aux astéroïdes potentiellement dangereux pour la planète Terre, menée par l’agence, n’est pas assez efficace.

L’inspecteur général de la Nasa est d’avis que les efforts de l’agence spatiale américaine pour traquer les météores dangereux et élaborer des systèmes de protection sont nettement insuffisants. il a été indiqué que depuis l’année 2005, la Nasa avait pour mission de détecter les astéroïdes de 140 mètres de diamètre et plus, présentant un risque potentiel pour la Terre. Ce, à travers une requête du Congrès américain qui avait chargé la Nasa d’un programme baptisé « Near-Earth Objects » (NEO).

Ce programme stipulait que l’agence américaine est appelée à recenser 90 % astéroïdes potentiellement dangereux pour notre planète à l’échéance de 2020. Sauf que le rapport indique depuis la requête du Congrès en 2005, « la Nasa n’a pas de programme structuré pour gérer un conglomérat de recherches et d’activités éparses peu coordonnées avec une supervision insuffisante et sans critères établis pour mesurer les progrès accomplis »

Selon l’inspecteur général, qui rassure que la majorité des astéroïdes se désintègrent dans l’atmosphère avant d’atteindre le sol, depuis 1998 l’agence n’a répertorié que 10% du total estimé. Un objectif de 90% loin d’être atteint.