Psychose en Algérie après la fuite de l’hôpital de malades du choléra

Psychose en Algérie où cinq personnes atteintes de choléra ont pris la fuite de l’hôpital avant la fin de leur convalescence.

L’information a été rapportée par la chaîne algérienne Algérie News, qui précise que les patients, toujours sous surveillance. se sont enfuis de l’hôpital Boufarik en Algérie. Les forces de l’ordre ont par la suite encerclé le bâtiment pour éviter que ce genre d’incident ne se reproduise. Dans l’hôpital et les environs, c’est la psychose. Les populations craignent une recrudescence de la maladie. d’autant que rien n’indique que ceux qui se sont échappé sont guéris.

A noter que 62 cas de choléra ont été confirmés en Algérie. Trois personnes en sont décédés, a annoncé le ministère de la Santé. Ces évènement surviennent alors que le chef de l’Etat algérien, Abdelaziz Bouteflika se trouve en Suisse où il subit des « contrôles médicaux périodiques ».