Propagation du Covid-19 au Sénégal : inquiétude autour des cas communautaires

Au Sénégal, un net répit est observé au niveau des cas importés, en ce qui concerne la propagation du Coronavirus. Ces trois derniers jours, aucun cas issu de ce registre n’a été comptabilisé, mais l’inquiétude tourne maintenant autour de la contamination communautaire, qui peut bien virer au désastre sanitaire.

Pour la troisième journée consécutive, le Sénégal n’a enregistré aucun cas importé de contamination au Coronavirus. Une performance qui découle certainement de la fermeture des frontières aériennes, maritimes et terrestres. Pendant ce temps, il est noté une nette montée des cas positifs au sein des cas contacts, ce qui entre dans l’ordre normal des choses, selon une source médicale. Mais par contre, ce sont les cas de contamination communautaire qui sèment l’inquiétude et une telle situation est prise très au sérieux par les professionnels de la santé, car pouvant virer à un drame sanitaire.

Il s’agit de cas positifs, mais qui ne figurent sur aucun registre de cas suspects, donc difficile, voire impossible, de retracer leur contact avec le virus. L’inquiétude est d’autant plus justifiée que depuis trois jours, les cas communautaires commencent à tomber, même si c’est encore à compte goutte. Les chiffres rendus publics par Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Santé et de l’Action sociale, ce mardi 7 avril 2020, laissent apparaître que sur 110 tests effectués, 11 sont revenus positifs au Coronavirus, dont 9 cas contacts suivis et 2 cas issus de la transmission communautaire.

C’est dans ce contexte que la région de Louga a enregistré son premier cas positif au Covid-19 et il est également issu de la contamination communautaire. C’est fort du constat de cette nouvelle tournure que le Dr Aloyse Diouf, directeur de Cabinet du ministre de la Santé et de l’Action sociale a affirmé : « la guerre contre le Covid-19 vient de commencer, car l’ennemi est désormais dans la communauté et le porteur sain est à découvrir ». Cette recrudescence des cas communautaires a poussé le Comité national de gestion des épidémies à émettre deux recommandations.

L’annonce a été faite par le ministre de la Santé, lors de son face-à-face quotidien avec la presse, pour dresser la situation du jour. C’est ainsi dit-il, qu’il a été recommandé « aux Comités régionaux de gestion épidémies avec l’appui des Forces de défense et de sécurité de mettre en œuvre leur propre stratégie pour endiguer la propagation communautaire du Covid-19 ». Il s’y ajoute l’interdiction de transfert de corps provenant de pays infectés.

Cependant le Sénégal enregistre le meilleur taux de guérison dans l’espace de la Communauté Economiques des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), en dépassant le cap des 100 guérisons. En effet, sur les 237 cas de contamination au coronavirus enregistrés depuis le 2 mars 2020, le pays compte, à ce jour, 105 guéris, 2 cas de décès et une évacuation et encore 129 patients sous traitement.