Promote 2008 : une rencontre de talents dans la diversité

A. Boutamba Mbina

Pour cette 3ème édition du Salon International de l’Entreprise Promote, qui s’est tenue à Yaoudé, au Cameroun, sur le site du Palais des congrès, le bilan semble plutôt amélioré par rapport aux précédentes. Ce fut une occasion rêvée pour les participants de renforcer des contacts et de rechercher des partenaires. Avec 1000 entreprises, 30 pays, et 100 0000 visiteurs, les records de participation ont été largement battus.

Notre correspondante au Cameroun

LauréatsPromote 2008 a permis de primer 37 entreprises pour leur action citoyenne. Celles-ci oeuvrent aussi bien dans le domaine des assurances, de la téléphonie mobile, du Conseil juridique et fiscal, de l’agro-alimentaire… Le brassage entre « les grands », les « petits » et les personnes venues de divers horizons, a permis d’apprécier de façon empirique, l’état de l’économie camerounaise dans ce contexte de crise internationale.

« La rencontre de talents dans la diversité »

Selon le ministre des Finances du Cameroun, Essimi Menye, « Promote doit exister et Promote doit continuer. Le Cameroun est en refondation de ses structures gouvernementales et économiques, elles doivent être renforcées pour résister aux intempéries économiques et monétaires ».

La promotion du dialogue entre secteurs public et privé

Le Salon International de l’Entreprise Promote 2008 a donc été une belle occasion d’échange d’expérience, de découverte ainsi que de la création des entreprises. Une occasion également de renforcer le dialogue entre les secteurs public et privé. Le secteur public se veut « régulateur et facilitateur » et le secteur privé, qui, quant au leur est incitateur et créateur de revenus.

Et puisque que la plainte des participants et des visiteurs de Promote 2008 était liée au site jugé insalubre et mal aménagé, les organisateurs de l’événément ont promis que « Promote 2011 se tiendra sur un site digne de ses ambitions.» La 4ème édition du Salon International aura lieu du 3 au 11 décembre 2011.

Interview d’Alexis Boutamba Mbina, ministre délégué auprès du ministre des PME, de l’Economie sociale et de la Lutte contre la pauvreté du GabonA. Boutamba Mbina
Afrik.com : Qu’est-ce qui a motivé la participation du Gabon à cette 3ème édition de Promote 2008 au Cameroun?

Alexis Boutamba Mbina:
Nous sommes en Afrique centrale. Il fallait absolument que le Gabon soit présent. Vous avez vu que nous sommes un seul peuple et nous devons faire en sorte que l’Afrique centrale soit plus présente dans ce type de manifestations, surtout quand elles se déroulent dans le continent.
Afrik.com : Qu’est-ce que votre pays a apporté ici à Promote 2008 ?

Alexis Boutamba Mbina:
Mon pays n’a peut-être pas apporté. Il est venu participer à une cérémonie que nous savons sous-régionale. Les PME du Gabon et les PME du Cameroun se sont donné rendez-vous à Promote 2008. Et à l’invitation du gouvernement camerounais en 2011, avec la grâce de Dieu, le Gabon viendra plus renforcé. Et nous avons sollicité le gouvernement camerounais pour que les événements similaires se réalisent dans la sous-région, et pourquoi pas au Gabon.
Afrik.com : Et s’il vous fallait dresser un bilan de cette rencontre avec votre regard?

Alexis Boutamba Mbina:
Le bilan est positif parce que les PME du Cameroun et des pays amis se sont retrouvées, et elles ont coopéré dans le sens du futur. Je crois qu’en 2011, comme le mandat du gouvernement l’a dit, la participation du Gabon sera renforcée à la 4ème édition de Promote 2011.

Lire aussi :

 Promote 2008 : le Salon international de l’entreprise bat son plein au Cameroun