Procès Pistorius: la demande d’appel du parquet examinée mercredi

Le tribunal sud-africain, qui a condamné le champion paralympique Oscar Pistorius à cinq de prison pour le meurtre de sa petite amie, en février 2013, examinera, mercredi, la demande d’appel du parquet.

La demande d’appel du parquet va être examinée ce mercredi. L’annonce a été faite, ce mardi, par la juge sud-africaine Thokozile Masipa, lors d’une audience à Pretoria. Une décision prise avec l’accord du parquet et de la défense. Depuis plus d’un mois, le parquet avait demandé à ce que l’affaire Pistorius soit revue.

Le parquet a en effet demandé, le 4 novembre, que « l’affaire soit revue par la Cour suprême d’appel de Bloemfontein (centre) », estimant la condamnation d’« Oscar Pistorius pour homicide involontaire trop clémente. Ce mercredi, la juge Thokozile Masipa décidera de rejeter ou pas en appel son propre jugement. Les avocats d’Oscar Pistorius ont indiqué, deux jours plus tard qu’ils s’opposaient à la demande d’appel du parquet.

Oscar Pistorius a été condamné le 11 septembre dernier par la juge Thokozile Masipa qui a retenu l’homicide involontaire provoquant au sein de la population sud-africaine, et à l’international l’incompréhension et indignation. De par le verdict de la juge, Oscar Pistorius a échappé au verdict du meurtre passible de la condamnation à perpétuité, la juge a seulement retenu la négligence contre lui. Alors que Pistorius a tué sa petite amie de quatre balles, la première n’ayant pas occasionné sa mort. Ce qui suppose, selon l’accusation, que Reeva a eu le temps de pousser des cris que Pistorius a sans doute entendus. La décision de la juge sera dont très attendu en Afrique du Sud et dans le monde.